News

Fêter le nouvel An dans son appartement sans perdre la caution

La location de maison ou d’appartement est un acte juridique qui donne droit à un individu d’avoir accès à une maison ou un appartement pendant une certaine durée. Cet individu doit en retour versé une somme bien déterminée à une autre personne physique ou morale selon les accords du contrat. L’individu qui loue la maison ou l’appartement est appelé locataire et la personne physique ou morale qui fait louer la maison ou l’appartement est appelé bailleur. Le contrat qui lie le bailleur et le locataire est appelé contrat de bail, c’est lui qui mentionne les droits et les obligations du bailleur et du locataire. Le bailleur peut être une société immobilière ou un particulier.

Quelques détails sur la caution !

Lors de la signature du contrat de bail le locataire verse une certaine somme ou un certain montant auprès du bailleur. La caution comme son nom l’indique est un montant qui permet de se protéger contre certains éléments malheureux que pourrait provoquer le locataire ou les locataires lors de son séjour dans l’appartement.

La caution du point de vue du le bailleur !

Pour le bailleur la caution permet en effet de garantir ou de se couvrir contre des dégâts que pourraient provoquer le ou les locataires. C’est une méthode très efficace pour des locataires festifs ou très agités. Pendant le séjour des locataires ceux-ci peuvent abîmer des meubles, des appareils électriques ou la plomberie de la maison. C’est cet argent qui permet de payer les sinistres lors de la sortie des locataires. Cette caution permettra au prochain locataire qui occupera les locaux d’être à l’aise et de trouver les locaux en bon état.

La caution du point de vue du locataire !

La caution pour le locataire peut paraître comme un dérangement ou une charge financière supplémentaire. Le locataire doit savoir que la loi lui permet de récupérer totalement sa caution si celui-ci entretient correctement les locaux qu’il a occupés. Si le locataire au moment de son départ n’a pas causé de sinistres à l’appartement ou aux éléments contenus dans l’appartement il récupérera sa caution entièrement.

La fixation du prix de la caution !

Les bailleurs étant des sociétés morales comme les sociétés immobilières ont certainement des tarifs qu’ils fixent pour la caution des locataires. Les bailleurs étant des personnes physiques peuvent fixer les tarifs de leur caution par mètre carré ou en prenant en compte les dégâts possibles ou réalisables après un passage de locataires festifs.

Les types de location

Il existe plusieurs types de location sur le marché de la location. Au nombre de ces types de location on peut citer la location à usage d’habitation ou la location à usage professionnelle. La location à usage professionnelle concerne les entreprises, les commerçants, les professionnels et autres. Dans ce genre de location les locataires utilisent les locaux à usage d’exploitation, c’est-à-dire pour produire un service ou de la valeur ajoutée. La location à usage d’habitation est pour les locataires qui occupent des locaux ou appartements afin d’y vivre ou d’y demeurer à long terme ou à court terme.

Comment faire pour ne pas perdre sa caution ?

Il existe plusieurs manières pour ne pas perdre sa caution. Les lignes qui suivent aborderont cette question sous plusieurs volets. Le premier volet concernera la location à court terme et le second volet mentionnera la location à long terme.

La location à court terme ou location saisonnière !

Lors de certaines festivités comme celles des fins d’années ou certaines périodes climatiques comme l’hiver il est fort probable que des familles entières ou des groupes d’amis entiers se déplacent pour aller en vacance dans une certaine région ou une certaine contrée. C’est ainsi que ces familles et amis ont besoin d’avoir recours à la location saisonnière ou à court terme. Lorsqu’il s’agit d’un individu il est beaucoup plus facile que celui-ci puisse récupérer sa caution qu’il a versée à la signature du contrat. Il suffire que cet individu se conduise sagement et proprement dans les locaux ou appartements qu’il aura loué. Cela est beaucoup plus complexe lorsqu’il s’agit des familles entières ou des groupements d’amis et d’individus. C’est dans ce cas que l’on peut parler de colocation. La caution peut être versée de manière individuelle ou collective. Pendant une colocation lorsqu’un individu verse sa caution tout en étant en colocation, celui-ci doit veiller, communiquer et s’organiser à ce que les colocataires qui sont avec lui ne puissent pas commettre de dégâts sur les meubles, sur la plomberie de la maison ou les appareils de la maison. C’est cette colocation basée sur l’ordre, la communication et l’organisation qui permettra à cet individu de récupérer intégralement sa caution. Lorsqu’il s’agit d’un cas de colocation avec un versement de caution collective il faut que tous les individus ou tous les locataires puissent veiller à respecter l’ordre et l’organisation afin que chacun à la fin du séjour puisse récupérer l’intégralité de sa caution. Cela implique de rester en état de sobriété pendant des moments ou des vacances festives. Lorsque l’un des colocataires veut quitter l’appartement ou la maison avant le délai écoulé, celui-ci doit trouver ou attendre un colocataire remplaçant afin qu’il puisse récupérer sa caution si évidemment celui-ci s’était au préalable engagé sur un séjour plus long. Pour des colocataires qui passent des vacances en famille cela nécessite une double implication s’ils sont accompagnés d’enfants. C’est seulement après avoir respecté ces principes que le ou les colocataires pourront récupérer intégralement la caution auprès du bailleur.

Le cas de la location à long terme !

La location à long terme nécessite aussi qu’une caution soit versée. Il est très difficile dans ce cas de récupérer intégralement sa caution à moins de suivre le procédé qui suit. Lorsque nous louons un appartement à long terme il est difficile de ne pas commettre un petit ou léger dégât sur le contenu de la maison. Seulement avant de sortir il faut réparer soi-même les dégâts et faire un certain diagnostic sur le contenu de la maison. C’est après avoir respecté ce procédé que le locataire pourra récupérer entièrement sa caution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *