News

Le sexe en coloc’ : Les statistiques très sérieuses

Quand on vit en colocation, on partage beaucoup. Des espaces de vie, des bières, un loyer. Il n’y a pas à dire, la convivialité c’est un point fort de la coloc’. Mais parfois, un peu d’intimité ne ferait pas de mal. Avoir une vie sexuelle active quand on vit en coloc’ c’est … délicat. En voici la preuve, en chiffres (un peu foireux, on avoue).

1 – 99% des colocataires …

avouent utiliser la fonction « navigation privée » de leur navigateur depuis qu’ils vivent en coloc’.
N.B: Le pourcent restant étant des clients Bouygues Telecom et n’ont, de fait, jamais pu avoir de connexion assez rapide pour visualiser une vidéo.

2 – 83% des colocataires…

déclarent se plaindre lorsqu’ils entendent des bruits d’ébats amoureux.
N.B : Un kit de 3 paires de boules quies coûte 1,39€ sur Amazon

3 – 100% des colocataires…

des 83% précédents, avouent quand même écouter les bruits pour juger de la performance de son/sa colocataire.
N.B : No pression, au moins vous, vous performez. 

4- 43% des colocataires…

font budget à part lors de l’achat du Sopalin.
N.B : Petit conseil, le papier toilette, ça irrite moins.

5- 97% des colocataires…

déclarent soupçonner que leurs coloc’ s’est déjà envoyé en l’air sur le canapé, mais préfèrent rester dans le déni.
N.B : Le canapé KNOPPARP d’IKEA n’est pas cher (79€), mais quand même pas très pratique pour ce genre d’activité.  Pensez-y.

6 – 100% des colocataires…

des 97% précédents avouent s’être déjà envoyé en l’air sur le canapé aussi (87% d’entre eux ont ajouté que « c’était trop cool »).
N.B : Le 2ème endroit préféré, c’est sous la douche.

7- 35% des colocataires…

ont déjà eu des rapports sexuels dans le lit de leur colocataire sans leur dire (87% d’entre eux ont également ajouté que « c’était trop cool »).
N.B : Mémorisez bien comment était le lit avant de passer à l’action. Vous pourrez ainsi tout remettre en place, ni vu, ni connu.

8- 84% des colocataires…

se sont déjà sentis mal à l’aise à cause de leur animal de compagnie un peu trop intrusif.
N.B : Si vous n’en pouvez plus, http://www.la-spa.fr/refuges propose un outil pour connaître la SPA la plus proche de chez vous. (On plaisante bien sûr, on adore les chats chez COLOCIMMO !)

Morale de l’histoire :
– Navigation privée, toujours.
– Investir dans des boules quies
– Acheter des fauteuils plutôt que des canapés
– Changer ses draps (maintenant)
– Prenez un poisson rouge

Enjoy, et protégez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *